album
Darkness On The Edge Of Town

Darkness On The Edge Of Town

(Bruce Springsteen)
Autres albums:
 

Darkness On The Edge Of Town

Obscurité Aux Abords De La Ville

They’re still racing out at the Trestles1
But that blood it never burned in her veins
Now I hear
She’s got a house up of Fairview2
And a style she’s trying to maintain
Well if she wants to see me
You can tell her that I am easily found
Tell her there’s a spot out’neath Abram’s Bridge3
And tell her there’s darkness at the edge of the town

Everybody’s got a secret Sonny
Something that they just can’t face
Some folks spend their whole lives trying to keep it
They carry it with them every step that they take
Till some day they just cut it loose
Cut it loose or let it drag’em down
where no one asks any questions or looks too long in your face
In the darkness at the edge of the town

Some folks are born into a good life
Other folks get it anyway anyhow
I lost my money and I lost my wife4
Them things don’t seem to matter much to me now
Tonight I’ll be on that hill’cause I can’t stop
I’ll be on that hill with everything I got
Lives on the line where dreams are found and lost
I’ll be there on time and I’ll pay the cost
For wanting things that can only be found
In the darkness of the edge of the town

Ils se précipitent toujours à The Trestles1
Mais ce sang-là n’a jamais brûlé dans ses veines
Maintenant j'entends dire
qu’elle a une maison sur les hauteurs de Fairview2,
et une élégance qu'elle essaie d'entretenir
Eh bien, si elle veut me voir
Vous pouvez lui dire qu’on me trouve facilement,
Dites-lui qu’il y a un endroit sous Abram’s Bridge3,
Et dites-lui qu'il y a de l'obscurité aux abords de la ville

Tout le monde a un secret Sonny
Quelque chose qu'on ne peut simplement pas supporter
Certains passent leur vie entière à essayer de le garder,
Ils le portent en eux à chaque pas qu'ils font
Jusqu’au jour où ils s’en délient
S'en délient ou le laisse les anéantir
Là où personne ne pose de question ou te regarde avec insistance,
Dans l'obscurité aux abords de la ville

Certains sont nés avec la belle vie
D'autres y arrivent d'une manière ou d'une autre
Maintenant j’ai perdu mon argent et j’ai perdu ma femme,4
Ces choses n’ont plus grande importance pour moi maintenant
Cette nuit je serai sur cette colline, parce que je ne peux plus m'arrêter
Je serai sur cette colline avec tout ce que j’ai
A risquer ma vie là où les rêves se réalisent et se brisent
Je serai là à l’heure et paierai le prix
Pour vouloir des choses qui ne peuvent être trouvées que
Dans l'obscurité aux abords de la ville

Toutes les paroles présentes sur ce site sont la propriété de leurs auteurs respectifs. Les chansons de Bruce Springsteen sont publiées chez Sony Columbia.
 
Merci à : Philippe35
Pour toute reproduction de ces traductions, merci de nous contacter par Mail
 
       Notes:

1 The Trestles: vraisemblablement Trestle Beach à Asbury Park, NJ. Toutes les sources sur le texte, pourtant souvent approximative sur cet album, confirment la majuscule. Trestle, en nom commun, signifie les piles (d'un pont) ou tréteau. On retrouve le mot dans Brothers Under The Bridges 83 mais sans sans la majuscule.
Ce vers revoit également vers les autres chansons de l'album où les personnages sont férus de voitures et de vitesse commeThe Promised Land mais aussi et surtout Racing in the Streets où le prénom Sonny apparait également.
2 Fairview: une commune du comté de Bergen qui fait face au coté est de Manhattan.
3 Abram's bridge: plusieurs hypothèses:
- il existe une compagnie de génie civil du nom de "J.D. Abrams LP" qui construit des ponts et des autoroutes.
- Abraham est un prophète considéré par les juifs et les musulmans comme l'un de ceux susceptible de les rapprocher. Et il existe depuis assez longtemps un dialogue entre les deux communautés qui s'appellent Abram's Bridge. Mais difficile de dire si Springsteen a choisi ce nom avec cette idée en tête.
Au delà du lieu, ce qu'il faut retenir est plus la notion de pont, de liaison entre deux rives, deux endroits différents...
4: Sur quelques concerts, le troisième vers du dernier couplet est modifié en:
"Yeah I lost my money and then I lost my wife" le 31 décembre 1980 ou en:
"And I lost my faith when I lost my wife" le 10 juillet 1992.

Le titre a été ajouté à l'album dans les derniers moments à la place de Don't look back.

 
       Live:
Nombre d'interprétations live: Première interprétation: Dernière interprétation:
662 19-05-1978 04-12-2012

Mon graphique

 
Copyright "HopeAndDreams" 2007, tous droits réservés - Contact