album
Born To Run

Thunder Road

(Bruce Springsteen)
Autres albums:
 

Thunder Road

Route Du Tonnerre

The screen door slams, Mary's dress waves
Like a vision she dances across the porch as the radio plays
Roy Orbison singing for the lonely1
Hey that's me and I want you only
Don't turn me home again
I just can't face myself alone again
Don't run back inside, darling you know just what I'm here for
So you're scared and you're thinking that maybe we ain't that young anymore
Show a little faith, there's magic in the night
You ain't a beauty, but hey you're alright
Oh and that's alright with me

You can hide 'neath your covers and study your pain2
Make crosses from your lovers, throw roses in the rain
Waste your summer praying in vain for a saviour to rise from these streets
Well now I'm no hero, that's understood
All the redemption I can offer, girl, is beneath this dirty hood
With a chance to make it good somehow
Hey what else can we do now
Except roll down the window and let the wind blow back your hair
Well the night's bustin' open, these two lanes will take us anywhere
We got one last chance to make it real
To trade in these wings on some wheels3
Climb in back, heaven's waiting down on the tracks

Oh oh come take my hand
Riding out tonight to case the promised land
Oh oh oh oh Thunder Road, oh Thunder Road, oh Thunder Road
Lying out there like a killer in the sun
Hey I know it's late, we can make it if we run
Oh oh oh oh Thunder Road, sit tight, take hold, Thunder Road

Well I got this guitar and I learned how to make it talk
And my car's out back if you're ready to take that long walk
From your front porch to my front seat
The door's open but the ride it ain't free
And I know you're lonely for words that I ain't spoken
Tonight we'll be free, all the promises will be broken
There were ghosts in the eyes of all the boys you sent away
They haunt this dusty beach road
In the skeleton frames of burned-out Chevrolets
They scream your name at night in the street
Your graduation gown lies in rags at their feet
And in the lonely cool before dawn
You hear their engines roaring on
But when you get to the porch they're gone on the wind,
so Mary climb in
It's a town full of losers, I'm pulling out of here to win

La porte d'entrée claque, la robe de Mary ondule
Telle une vision elle danse dans la véranda tandis que la radio passe
Roy Orbison chantant pour les solitaires1
Hé, c'est moi et je ne veux que toi
Ne m'envoie pas balader
Je ne peux plus supporter d'être seul une fois de plus
Ne cours pas te cacher, chérie tu sais pourquoi je suis là
Alors tu as peur et tu penses que peut être nous ne sommes plus très jeunes
Il faut avoir la foi, il y a de la magie dans la nuit
Tu n'es pas une beauté, mais t'es pas mal quand même
Oh, et moi ça me va bien

Tu peux te cacher sous tes couvertures et ressasser ta douleur2
Crucifier tes amants, jeter des roses sous la pluie
Gâcher ton été à prier en vain qu’un sauveur surgisse de ces rues
Tu sais, je ne suis pas un héros, c’est entendu
Le seul salut que je puisse offrir, ma petite, se trouve sous ce capot sale
Avec une chance de réussir d’une manière ou d’une autre
Hé, que peut-on faire d’autre maintenant
Sinon baisser la vitre et laisser le vent souffler dans tes cheveux
Et bien, la nuit s’ouvre à nous, ces deux voies nous mèneront n'importe où
C'est notre dernière chance d’y parvenir
D’échanger ces ailes contre des roues3
Monte à l'arrière, le paradis nous attend au bout du chemin

Oh viens, prends ma main
Nous roulerons cette nuit pour explorer la Terre Promise
Oh-oh route du tonnerre, oh route du tonnerre, Oh route du tonnerre
S'étirant là-bas comme un tueur au soleil
Hé, je sais qu'il est tard, mais on peut y arriver si on se dépèche
Oh route du tonnerre, installe toi, laisse toi envahir par la route du tonnerre

Je me suis payé cette guitare et j'ai appris à la faire parler
Et ma voiture est garée derrière si tu es prête pour cette longue marche
De ton perron à mon siège avant
La portière est ouverte mais le voyage a un prix
Et je sais que tu es seule à cause des mots que j’ai pas dits
Mais cette nuit nous serons libres, et tous les serments seront brisés
Il y avait des fantômes dans les yeux de tous ces garçons que tu as éconduits
Ils hantent cette route de plage poussiéreuse
Au milieu des carcasses de Chevrolet calcinées
Ils crient ton nom la nuit dans la rue
Ta robe de lauréate gît en haillons à leurs pieds
Et dans la fraicheur solitaire qui précède l'aube
Tu entends rugir leurs moteurs
Mais quand tu arrives sous le porche ils sont partis avec le vent,
alors Mary monte avec moi
C'est une ville pleine de perdants, je me tire d'ici pour gagner

Toutes les paroles présentes sur ce site sont la propriété de leurs auteurs respectifs. Les chansons de Bruce Springsteen sont publiées chez Sony Columbia.
 
Merci à : Chris64 - Ericeli - Jpdom - Magic - Philippe35 - Shenandoah - The Ny Hangman
Pour toute reproduction de ces traductions, merci de nous contacter par Mail
 
       Notes:

Notes de la traduction:
0: Le titre est une référence à un film de 1958 "Thunder Road" de Arthur Ripley avec Robert Mitchum (qui coécrit le scénario).
affiche du film
1: "Roy Orbison singing for the lonely / Hey that's me and I want you only" est un clin d'oeil à la chanson de Roy Orbison, "Only the lonely", parue en 1960. Fasciné par la puissance vocale du "Big O", Springsteen voulait que l'album sonne comme "Roy Orbison chantant du Bob Dylan produit par Spector".
2: Durant toute la second strophe, on notera l'utilisation de la symbolique religieuse: "crucifiés", "prier", "sauveur", "salut", "rédemption", "vent", "ailes", dans le dernier vers "le paradis au bout du chemin" et dans le couplet qui suit "la Terre Promise".
3: Dans son VH1-Storyteller, en 2005, Springsteen explique lui même: "Tu dois avoir les pieds sur terre si tu veux réussir. Ca ne peut pas être un fantasme, ça ne peut pas être un conte de fée.".
Ces "ailes" sont les ailes de la Rédemption qui permettent d'atteindre le ciel. Sauf que le narrateur propose à Mary une solution beaucoup plus réaliste pour l'atteindre, échanger ces "ailes" ( le religieux ) contre les "roues" ( la réalité ). Les roues étant une figure de style ( synecdoque: partie pour parler d'un tout ) pour évoquer la voiture.
Wings For Wheels était d'ailleurs le titre du morceau avant qu'il ne trouve sa version définitive.

Bruce Springsteen :
"Thunder Road" ouvre l'album, présentant ces personnages et avec sa proposition centrale: Veux tu saisir ta chance? Pour nous? Pour la vie?"
Songs
"J'ai volé le titre à un film de Robert Mitchum, le style vocal chez Roy Orbison (j'ai essayé...), l'innocence du sujet était la mienne.
livret intérieur du Greatest Hits
"C’était un disque juste après la guerre du Vietnam et vous entendez, une fois encore, le malaise et la peur et l’inquiétude pour l’avenir. Le vers classique de "Thunder Road," que j’ai écrit à 24 ans était "We're not that young anymore." (on n’est plus si jeunes). Ca c’est venu directement des dernières années de la guerre. Plus personne ne se sentait aussi jeune. Tout cela est là dedans."
17-10-2007 - Rolling Stone

 
       Live:
Nombre d'interprétations live: Première interprétation: Dernière interprétation:
1008 05-02-1975 10-12-2012

Mon graphique

 
Copyright "HopeAndDreams" 2007, tous droits réservés - Contact